Publicités

Alpha Condé : Je suis certain que j’enterrerai beaucoup de gens qui souhaitent ma mort

alpha-condé.jpg
Spread the love

Le président de la République a démenti mercredi de la plus belle des manières les rumeurs qui couraient depuis quelques jours sur son état de son santé. Dans un entretien accordé à la radio Sabari Fm, Alpha Condé a tenu à rassurer le peuple de Guinée qu’il se porte bien, contrairement à ce qui se dit sur les réseaux sociaux.

‘’Moi je vis. Il y en a qui disent que j’étais à Moscou, d’autres ont annoncé j’ai été au Danemark ou qu’il y a un avion avec des bérets rouges tout autour. Il serait peut-être bien que les gens qui parlent, nous fassions une marche de Conakry à Matoto. Je suis sûr que certains n’arriveront même pas au marché de Yenguéma’’, a déclaré en substance le président Condé au bout du fil.

Avant de poursuivre : ‘’La population peut être rassurée, je suis en bonne santé. Je continue à faire mon sport. Mais à cause  de la pandémie, les médecins me recommandent de ne pas recevoir des visiteurs. Je suis le président de la République, donc le garant de l’unité nationale. Il est donc extrêmement important qu’ils me demandent de prendre des précautions’’.

En Guinée, assure le chef de l’Etat, ‘’les gens sont habitués à mentir. Combien de fois on a annoncé la mort du président Lansana Conté ? Combien de fois on a dit que le président est malade ou qu’il est mort ? Il y a des gens qui se cachent derrière leur incurie politique et leur incapacité de convaincre les populations pour inventer des mensonges’’.

’Moi je me porte très bien et je fais régulièrement le sport’’, insiste-t-il, précisant qu’il ne fait pas attention à ces rumeurs.Malheureusement, dit-il, ‘’comme beaucoup de guinéens n’ont pas été à l’école, on peut les tromper facilement. Je rassure le peuple de Guinée que je me porte comme un charme’’.

‘’Je suis certain que j’enterrerai beaucoup de gens qui souhaitent ma mort. Je les enterrerai comme le disait le président Conté ou d’autre’’, assure le chef de l’Etat, avant de conclure que ‘’quand les gens n’ont plus d’arguments politiques, ils cherchent à dire que le président est malade. Je ne m’occupe pas de ça. Pour le moment, ma préoccupation principale, c’est de vaincre cette maladie, renforcer l’économie guinéenne’’.

Publicités
scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :