Cas Aboubacar Sylla: Fodé Oussou dégoûté par-«le peu de morale et de dignité»

fode_oussou_30.jpg
Spread the love

Elhadj Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, croit dur comme fer qu’«on peut faire la politique avec dignité, morale et honneur. On doit associer un peu de morale à la politique. Si la morale n’est pas associée à la politique, cette dernière devient dégoûtante».  Il en veut aux anciens ministres de Lansana Conté, aujourd’hui proches d’Alpha Condé et, particulièrement, au ministre Aboubacar Sylla, porte-parole du gouvernement.

«Il n’y a pas quelqu’un qui a attaqué la personne d’Alpha Condé plus qu’Aboubacar Sylla. Il n’y a pas quelqu’un qui a été fier d’être porte-parole de l’opposition plus que lui. Qui que vous soyez, si vous venez chez Alpha avec le label d’ancien collaborateur de Cellou, il vous déroule le tapis rouge et vous donne le poste de responsabilité que tu veux», rappelle Elhadj Fodé Oussou Fofana.

«Oyé Guilvogui, qui s’est battu pour lui, il enlève ce dernier à son poste pour mettre quelqu’un qui l’a profané. Et c’est ce même Aboubacar Sylla qui se fait donneur de leçons aujourd’hui. Il est plus agité que les militants du RPG. On a perdu la morale», dénonce le numéro 2 du principal parti d’opposition, l’UFDG.

Pour Fodé Oussou Fofana, cette situation donne l’envie de quitter et n’encourage pas à venir en politique.

L’un des refrains  favoris du président Alpha Condé, c’est de dire que ces sont les anciens ministres de Conté qui sont responsables du retard de la Guinée. «Est-ce que monsieur Alpha Condé sait que la majeure partie des ministres de Lansana Conté sont autour de lui ? Pourquoi ces ministres qui sont autour de lui ne peuvent pas démissionner par rapport à ça. Parce que moi je ne peux pas être ministre de Lansana Conté, être ministre d’Alpha et qu’il continue à nous mettre dans la boue devant le peuple de Guinée comme ça. Cette morale n’existe plus», dénonce le président du groupe parlementaire Libéral démocrate.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

scroll to top