Coronavirus : l’ANSS met la Guinée en danger (incompétence et négligence)

ANSS-guinée.png
Spread the love

Ces deux dernières semaines ont été riches d’enseignement de la médecine guinéenne, surtout de la part de l’ANSS, qui s’est révélé totalement incompétent à géré la pandémie qui frappe la guinée et le monde entier.

Les hôpitaux guinéens sont en danger depuis longtemps, mais c’est maintenant que tout le monde commence à se rendre compte de la négligence et de l’incompétence de la plupart des médecins guinéens.

Le président de la république était obligé taper du poing sur la table et les faire jurer, mais rien n’est fait, c’est toujours catastrophique

Cependant, le nombre de cas positifs galope de jour en jour, on signale par-ci la rupture de stocks de tests, la possibilité de confinement à domicile par-là. Le petit-déjeuner des pris en charge viendrait même à être servi après 12 heures. Voilà qui est inquiétant et amène à se poser des questions.

A-t-on pris la véritable mesure du danger qui nous guette ? Les dispositifs de réponse mis en place sont-ils à la hauteur de l’enjeu ? Au rythme de progression constaté ne risque-t-on pas une explosion prochaine de la contamination ?

Cette fois-ci, c’est le cabinet du premier ministre qui paie les frais,

Invités à faire leurs tests de dépistage, le Chef du Gouvernement et ses principaux collaborateurs, notamment ses conseillers et garde-corps ont failli mourir d’angoisse tellement l’attente a été longue. Annoncés 24h après les prélèvements, les résultats ne sont finalement tombés que le vendredi 10 avril dernier.

Jusqu’à quand cette comédie va durer?

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :