COVID-19/Alpha Condé en colère : Faut-il virer les membres de l’ANSS?

condé-alpha.jpg
Spread the love

Inquiet de la montée en flèche du taux de contamination du COVID-19 dans le pays, malgré les mesures annoncées, le Chef l’État guinéen a convoqué ce jeudi, l’ensemble des acteurs engagés pour l’éradication de cette maladie.

À cette occasion, le président Alpha Condé n’est pas passé par mille chemins pour montrer qu’il est loin d’être satisfait de la gestion faite de cette crise sanitaire dans son pays.

Selon lui cette maladie ne peut pas être vaincue avec seulement les efforts de l’ANSS (Agences Nationales de Sécurité Sanitaire).”Il faut, dit-il, associer toutes les capacités qui peuvent se battre. On ne nous dit pas la vérité (…) et notre situation va être pire alors que tout le monde disait que la Guinée à l’expérience d’Ebola, ça va l’aider, mais ce n’est pas le cas (…)”.
Plus loin, le chef de l’État a, avec un ton colérique, déclaré : ” nous sommes en train de passer à un stade très grave (…). Et on va arriver à la saison des pluies, donc il faut qu’on se dise les quatre vérités et qu’on mette toutes nos forces médicales en action (…) Sinon on va à la catastrophe”.

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :