COVID-19 : Cellou Dalein accuse Alpha condé de jouer avec les lois de la république

cellou-dalein-diallo-alpha-conde.jpg
Spread the love

Cellou Dalein Diallo reproche au président de la République d’avoir organisé le double scrutin du 22 mars, malgré les risques de la propagation du coronavirus en Guinée.

‘’Le coronavirus était bien présent dans notre pays, Alpha Condé le savait. Au mépris de la morale, il a décidé quand même d’organiser sa mascarade, sachant bien que tout attroupement que provoque une élection est susceptible d’accroitre le risque de propagation du virus. Il l’a quand même organisée’’, déplore-t-il.

Alors que le pays a franchi le cap des 500 cas positifs de coronavirus, le président de l’UFDG assure qu’Alpha Condé continue de dérouler son agenda politique.

‘’Au lieu de s’occuper d’une gestion rigoureuse de cette crise, il continue de dérouler son agenda visant à renforcer son pouvoir dictatorial. C’est dans ce cadre qu’il a promulgué sa constitution illégale. Alors qu’il a interdit tout rassemblement de plus de 20 personnes, il vient de convoquer la première session de son parlement illégal, qui va regrouper plus de 200 personnes’’, indique M. Diallo.

L’ancien Premier ministre invite les guinéens à protester contre la mauvaise gestion du coronavirus, en observant mardi le mot d’ordre de ville morte.

‘’Le FNDC vous demande de rester chez vous, ce mardi 21 avril, pour protester contre la gestion irresponsable de la crise sanitaire par les autorités de ce pays, protester contre les kidnappings, arrestations et séquestrations de partisans et responsables du FNDC’’, sollicite Dalein.

‘’La ville morte vise aussi à marquer votre indignation devant le comportement de nos dirigeants qui n’ont aucun souci pour la vie et la santé des populations guinéennes. Je sais que vous le ferez, tout comme je suis convaincu que vous êtes en train d’observer et de faire observer les consignes données par l’OMS pour limiter la propagation du coronavirus’’, conclut-il.

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :