Covid-19 Plan d’urgence au Gabon : électricité gratuite, eau gratuite, loyer gratuit, nourriture gratuite, tests cadeaux (Ali Bongo)

Ali-Bongo-coronavirus.jpg
Spread the love

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a ce vendredi pris la parole pour la 3ème fois depuis le déclenchement de la pandémie du Coronavirus ou Covid-21. A l’occasion, il a annoncé des mesures sociales fortes pour aider le peuple gabonais à ne pas ressentir trop de souffrance durant la période de confinement imposée par le pouvoir dans le but de freiner la propagation du Covid-19.

En gros, une enveloppe de 250 milliards de FCFA d’aide sociale a été annoncé par le président gabonais au profit de sa population.

Selon Ali Bongo, 4 milliards de FCFA seront consacrés par mois au paiement des factures d’électricité des gabonais économiquement faibles. 2 milliards de FCFA pour leur facture d’eau.

Les familles pauvres ne paieront pas leur loyer durant la période de confinement partiel. Mais attention, une liste de ces personnes sera publiée par le gouvernement, a averti le numéro un gabonais.  Un fonds d’aide de 2,5 milliards de Francs CFA sera mis en place pour compenser les pertes des petits propriétaires liées à la précédente mesure, a-t-il ajouté.

L’État a créé un fond doté d’un budget de 5 milliards de Francs CFA pour créer une banque alimentaire au profit des populations économiquement faibles.

Les entreprises ne sont pas oubliées

Le transport dans les bus de l’Etat sera totalement gratuit. Le Gabon dispose à ce jour de deux sociétés publiques de transport urbain. La SOGATRA et Trans Urb en attente de démarrage de ses activités.

Pour les entreprises, un guichet de financement d’urgence de 225 milliards de Francs CFA a été créé pour répondre immédiatement aux besoins urgents de leur trésorerie.

Des remises d’impôt seront accordées aux entreprises citoyennes qui préserveront l’emploi feront montre de solidarité et d’exemplarité dans la situation de crise sans précédent que traverse le Gabon.

Les petits commerces et les entreprises de services à la personne, les patentes et l’impôt synthétique libératoire seront réduits de 50%.

Pour toute entreprise en cessation d’activité ou en grande difficulté liée à la crise, un moratoire sur les échéances de dettes envers les banques s’effectuera sans aucune pénalité.

Dépistage de masse

« Je suis conscient que cet effort massif de l’ordre de 250 milliards de Francs CFA, représente un montant considérable pour notre pays mais comme je vous l’ai déjà dit, je demeure et je demeurerai toujours à vos côtés, car je ne voudrais pas que vous soyez en proie au doute et au questionnement face à l’épreuve que nous traversons », a lancé le président gabonais avant d’ajouter qu’il a opté pour des tests de masse afin de prévenir la propagation du Covid-19 dans le pays.

« Le Covid-19 circule actuellement dans notre pays. Je sais que beaucoup d’entre vous sont inquiets. Pour leurs enfants, pour leurs parents, pour leurs amis, pour eux-mêmes. Je comprends votre inquiétude. Elle est somme toute, naturelle et compréhensible. Mais je voudrais vous le redire : l’État fait et fera tout pour vous protéger », a clamé Ali Bongo.

60 centres de test seront créés sur l’ensemble du territoire. Tous les tests seront gratuits.

A ce jour le bilan de la pandémie du Covid-19 au Gabon est de 21 personnes contaminées. Parmi ces personnes un est décédé et un autre est guéri.

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :