Des cercueils confisqués? Cellou Dalein dénonce le comportement « inhumain » des forces de sécurité

Spread the love

À l’occasion de la marche du Front National pour la Défense de la Constitution  (FNDC), le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo a dénoncé la confiscation des caisses qui ont servi au transport des corps des victimes de la marche du lundi 14 octobre dernier. Selon le chef de file de l’opposition guinéenne, ces caisses seraient gardées dans un commissariat de la place.

« Vous avez suivi le comble du ridicule. J’ai écouté un haut responsable de la police dire que c’est le vent qui a orienté les bombes lacrymogènes dans le cimetière et aux alentours de la mosquée. Ceux qui étaient dans le cimetière, ont vu une pluie de bombes lacrymogènes dans l’enceinte du cimetière, ça ne leur a pas suffi. Ils sont venus ramasser et confisquer toutes les caisses qui avaient servi à transporter nos camarades. Ces caisses sont actuellement confisquées à la CMIS n°1 de Cameroun. On n’arrive pas à les récupérer. C’est pour dire à quel point nos agents de sécurité sont devenus inhumains » s’est-il-indigné.

« Alpha Condé a perdu le sens de la raison. Je pense que c’est l’âge… Sinon comment laisser commettre des actes comme ça sans que des sanctions ne tombent le lendemain s’il était encore soucieux du devenir, de la cohésion de notre société », s’est interrogé Cellou Dalein Diallo président de l’UFDG.

Diop Ramatoulaye

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :