Disparition mystérieuse des résultats des communales: Bouréma Condé explique

bourema2.jpg
Spread the love
Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation était devant la presse ce vendredi 20 décembre 2019. Bouréma Condé a été amené par un journaliste à se prononcer sur le dialogue politique en panne suite à la suspension de la participation de l’opposition qui réclame le parachèvement des élections communales de février 2018.

L’opposition guinéenne demande l’installation des chefs de quartier et de district plus d’un an après les élections communales de février 2018. Interpellé, le ministre Bourema Condé a rejeté la responsabilité sur la CENI. Selon lui, c’est à la CENI de répondre à cette question puisque  c’est elle qui ne disposerait pas des résultats des bureaux de vote, nécessaires pour savoir les scores des partis politiques au niveau des quartiers et districts.
« La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a dit qu’elle n’a pas les résultats. À date, nous avons 4311 quartiers et districts confondus. La CENI ne centralise pas au niveau des bureaux de vote, elle centralise au niveau de la Commissions administrative de centralisation des votes (CACV) », a lancé le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.
Nous y reviendrons
Diop Ramatoulaye
scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :