Dr Ousmane Kaba s’exprime : Une crise guette la Guinée “nos institutions ne sont pas reconnues en guinée et à l’extérieure”

ousmane_kaba.jpg
Spread the love

Le président du Parti des démocrates pour l’espoir (PADES) porte un regard plutôt critique sur cet état de fait. Dr Ousmane Kaba le fait entre ces lignes :

« Nous, on n’a même pas reconnu ces élections. Parce que c’est le chef de l’État qui a fermé la porte à tous les partis. Vous vous souviendrez que les partis avaient déploré que le fichier était sale, et qu’on n’était pas d’accord avec le référendum constitutionnel qui n’avait qu’un seul objectif : donner un troisième mandat.

Et lorsque le gouvernement lui-même a reconnu la saleté du fichier, parce qu’il a appelé les experts de l’OIF et de la CEDEAO, il a dit en même temps que ceux qui n’étaient pas venus, ne viennent plus. Donc, c’est le gouvernement qui a fermé la porte.

A partir du moment où tu fais les élections qui n’incluent pas tous les partis politiques, ces résultats ne peuvent être reconnus ni par la Guinée, ni à l’extérieur. Et les institutions qui naissent de ça – telle que l’Assemblée nationale – sont nulles et de nul effet.

A partir du moment où les institutions ne sont pas reconnues, bientôt on va avoir des sanctions au niveau international. Et cela va influencer tous les financements extérieurs qui vont se tarir.

En plus, ça va menacer la paix à l’intérieur de la Guinée. Parce que dire les députés du Rpg vont parler au nom de certaines préfectures où le Rpg est minoritaire, ça va créer beaucoup de problèmes.

En réalité, c’est la présence du Coronavirus qui fait qu’il n’y a pas de mouvements politiques, parce qu’il faut d’abord faire la survie. Mais en réalité, aucun problème n’est résolu ».

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :