Election du 22 mars 2020 : L’opposition déterminée à empêcher les élections

fndc-guinée.jpg
Spread the love

Pour les élections du 22 mars 2020, l’opposition est déterminée à empêcher la tenue des élections, ils passeront par tous les moyens, cette décision a été prise le vendredi 13 mars 2020.

« En réalité nous savons que depuis 7 mois, les élections législatives n’ont jamais été le problème de Alpha Condé. Le problème, il faut absolument faire le referendum avant que nous tombions dans les délais légaux au niveau de la CEDEAO. Ce  qui les empêcherait. Donc il y a une course contre la montre pour les 30 jours qui arrivent. C’est pratiquement une course à mort.

Tout ceci n’est pas régulier, tout ceci n’est pas conforme à la loi, tout ceci ne doit pas permettre qu’on puisse continuer à travailler de telle façon. Donc nous avons dit très clairement que nous récusons cette démarche et nous allons demander à nos compatriotes et à tous les guinéens qu’ils ont encore 30 jours pour que cette affaire de 3ème mandat tombe à l’eau. Donc il faut se lever.

Nous allons faire en sorte que les guinéens se lèvent pour qu’il n’y ait pas d’élection le 22 mars 2020 (…) Donc levons nous et battons-nous contre le 3èmemandat, parce que les législatives ont été un moyen d’organiser le  referendum (…), le combat continu », a lancé l’opposant Sidya Touré.

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :