Encore huit opposants enterrés: au bord des larmes, Dalein exprime son « indignation » (Vidéo)

cellou-dalein.jpg
Spread the love

En marge de la cérémonie de levée des corps de huit personnes « abattues à bout portant » selon lui lors des dernières manifestations du FNDC à Conakry, le chef de file de l’opposition a particulièrement fustigé l’attitude des autorités ce vendredi, 06 décembre 2019.

Le chef de file de l’opposition dénonce le refus, selon lui, des autorités de laisser la prière funèbre se tenir à la grande mosquée fayçal. Cellou Dalein Diallo est « surtout triste de savoir qu’aucune enquête ne sera menée pour tenter d’identifier les auteurs de ces crimes et les déférer devant les tribunaux ».

Mais ceci, poursuit-il, ne peut que galvaniser la détermination pour défendre la constitution en vigueur et pour refuser « dans ces circonstances-là l’adoption d’une nouvelle constitution qui ne se justifie que par l’obstination de monsieur Alpha Condé de s’octroyer un troisième mandat ». 

Suivez

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :