Grève des enseignants: Damaro porte de graves accusations

Damaro-camara.jpg
Spread the love

L’assemblée  générale ordinaire du RPG Arc-en-ciel a eu lieu ce samedi 11 janvier 2020 à son siège à Gbessia. A cette occasion, le chef du groupe de la majorité parlementaire à l’Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara, n’a pas resisté à la tentation de s’en prendre au Secrétaire général du Syndicat Libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG).

 « Soumah veut faire de l’organisation un fonds de commerce. Il  a sa grève que, quand il y a  manifestation de l’opposition »,  indique Amadou Damaro Camara.  Mais, malheureusement, poursuit-il, nous félicitons les élèves et leurs parents de n’avoir pas observé la grève.

«Cette affaire n’est rien d’autre que politique. A ce jour, il n’y a aucune revendication entre le SLECG et le gouvernement, qui n’a pas été acceptée»,  a ajouté Damaro Camara.

Souleymane Bah pour Guinee114.com

scroll to top