Kindia: la prison civile attaquée par des hommes cagoulés non encore identifiés

prison_de_kindia_0.jpg
Spread the love

La prison civile de Kindia a été la cible d’une attaque dans la nuit d’hier jeudi à ce vendredi 16 août 2020 par des hommes habillés en tenue militaire, rapportent des témoins. Après l’attaque du camp Samoreya sans nul doute, ces hommes se sont dirigés vers la prison civile. Selon nos sources, c’est un groupe de personnes habillées en tenue militaire qui a fait irruption dans la maison centrale. Ils ont mis au respect les gardes pénitenciers avant de faire évader plusieurs prisonniers. Un lieutenant a été blessé lors de l’attaque. Mais selon notre source, sa vie n’est pas en danger.

Actuellement, on ignore le nombre des détenus qui auraient été libérés.

Un calme de cimetière règne pour le moment dans la cité des agrumes, la ville retient son souffle. Au quartier Manquepas considéré comme le quartier administratif, les activités n’ont pas repris, la circulation est morose.

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :