Labé : Un camion transportant du matériel de campagne de l’UFDG conduit dans un camp militaire

guinée-camion.jpg
Spread the love

CONAKRY-Un camion transportant du matériel électoral de l’UFDG en Haute Guinée et en Guinée Forestière vient d’être saisi à Labé, puis conduit dans un camp militaire, a appris ce soir Africaguinee.com.

Le parti de l’opposant Cellou Dalein Diallo s’insurge contre cette saisie et pointe un doigt accusateur sur le Gouverneur de région Madifing Diané, lequel joint par Africaguinee.com, a nié toute implication dans cette affaire.

Nous venons d’être informés que le gouverneur Madifing Diané a ordonné d’arrêter le camion qui contient les équipements de campagne de l’UFDG qui rentrait à Labé et qui se dirigeait vers Kankan, qui a passé la frontière il y a 2 jours. Le camion est conduit au camp Elhadj Oumar sur ordre du gouverneur qui veut absolument faire tout pour provoquer les tensions dans un pays qui n’en a pas besoin. Nous tenons à rappeler que le gouvernement guinéen a tenté en vain le passage de nos équipements de campagne par la frontière du Sénégal. Le camion a été saisi cet après-midi par le gouverneur Madifing Diané ce qui est une provocation de plus. Donc nous attirons l’attention des guinéens sur cette situation qui constitue des disfonctionnements des règles de la compétition électorale“, s’est insurgé Ousmane Gaoual Diallo.

Le camion en question a été conduit au camp Elhadj OUMAR Tall, situé à quelques kilomètres du centre urbain. Au sein du principal parti d’opposition, des dispositions sont en train d’être prises pour que le camion soit libéré.

Déjà des personnes sont mobilisées pour voir quelles sont les motivations du gouverneur puisque ce n’est pas de sa responsabilité d’arrêter des camions contenant des marchandises et aussi ce n’est pas le camp des militaires qui constituerait un lieu pour les garder même si ces camions contenaient des marchandises non déclarées à fortiori. Donc tout ceci procède des manigances dont il est spécialiste et que les guinéens connaissent. Je voudrais dire simplement à monsieur Diané que les époques ont changé, les guinéens ont changé et que la marche de notre peuple vers plus de liberté et de démocratie est irréversible. Donc dès le matin nous allons entamer des démarches nécessaires pour obtenir que le camion soit libéré pour qu’il continue son chemin et que les militants de la haute Guinée et la forêt soient servis en équipements de campagne avant l’arrivée du candidat de l’UFDG“, a précisé le directeur de la cellule de communication de l’UFDG.

Joint au téléphone, le gouverneur de la région de Labé Madifing Diané a rejeté ces accusations. “Je ne suis pas un gendarme sur les frontières, j’ai vécu la journée, avec vous ici, depuis 48h, 72 heures. Comment est-ce qu’on peut m’accuser ainsi. Quand ça sera officiel peut être que je vais parler”, a confié le gouverneur de Labé.

Une source au sein de la douane régionale nous informe que c’est bien « eux qui ont confié le camion» aux hommes de la grande muette dans l’attente d’une éventuelle vérification de son contenu. D’autres sources affirment que le mastodonte serait entré sur le territoire guinéen avant la fermeture des frontières et qu’il serait tombé en panne.

Source : Africaguinée

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :