L’affaire de transport des dépouilles refoulés : Air Sénégal dément les autorités guinéennes et persiste

air-sénégal.jpg
Spread the love

Ce Week-end 3 corps transportés par Air Sénégal qui a créé des cacophonies au niveau de l’aéroport La compagnie aérienne vient d’apporter une précision.

«L’affirmation selon laquelle ce vol aurait été opéré sans en déclarer l’objet est non seulement fausse mais également contraire aux règles élémentaires de sécurité du transport aérien. Le survol, l’atterrissage ainsi que le l’objet du vol cargo ont reçu les autorisations formelles et écrites des autorités d’aviation civile des trois pays concernés: la France, le Sénégal et la Guinée ; celle de l’Autorité Guinéenne de l’Aviation Civile vol cargo Dakar Conakry portant le numéro 0304/05/2020/Agac.», précise Air Sénégal dans un communiqué lu par iGfm.

De plus, elle indique que l’ambassade de Guinée en France a délivré les laissez-passer mortuaires autorisant le transport des corps jusqu’à Conakry. De plus, le détail précis du chargement de l’avion a été transmis au préalable, à la société d’assistance en escale de l’aéroport de Conakry, qui, «à l’arrivée sur place, a refusé la prise en charge.»

Air Sénégal a, ainsi, regretté l’impossibilité de remettre aux familles explorées les trois dépouilles transportées de Paris vers Conakry lors de son vol cargo du 16 mai 2020. Elle a contacté les familles concernées afin de leur présenter son soutien dans ces circonstances et organiser la récupération des corps dans les meilleurs délais.

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :