Législatives: le ministre Koulibaly tire le taux d’enrôlement vers le haut à Mandiana

Ministre-Koulibaly-681x511.jpg
Spread the love

Alors que l’opposition semble consacrer l’essentiel de ses efforts à une lutte contre le projet de changement de constitution et à des contestations du processus d’enrôlement des électeurs, le ministre des Hydrocarbures est en train de booster le taux d’enrôlement des électeurs dans la préfecture de Mandiana, l’une plus grandes pourvoyeuses de votants.

Diakaria Koulibaly, accompagné de la députée uninominale de ladite circonscription, l’honorable Eva Cros et le préfet, farfouille les coins et recoins des onze sous-préfectures de la vaste et très peuplée préfecture de Mandiana, a appris votre quotidien en ligne, Guinee114.Com.

Partout, le parrain politique de Mandiana casse le mythe qui entoure encore l’histoire du recensement dans certaines localités marquées toujours par le passé. Si en 2010, beaucoup n’étaient pas sur le fichier électoral, c’est surtout parce qu’ils gardent encore à l’esprit les recensements qui servaient dans le cadre de la réclamation de l’impôt de capitation. Malgré la suppression définitive de l’impôt de capitation par Alpha Condé dès son arrivée au pouvoir, un effort de sensibilisation afin que le taux d’enrôlement soit des plus élèves, se fait toujours sentir en Haute Guinée.

C’est à cet exercice politiquement pragmatique et porteur que se consacre le ministre Koulibaly, dans la préfecture de Mandiana où sa voix passe, parce qu’écouté par les différentes communautés.

A suivre…

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :