Mali : l’ancien président Moussa Traoré est décédé

moussa-traore.jpg
Spread the love

À la tête du pays de 1968 à 1991, condamné à mort en 1992 et en 1999, l’ancien chef de l’État s’est éteint ce mardi à Bamako à l’âge de 83 ans.

« Moussa Traoré est décédé ce jour à 12 h 05 chez lui à Bamako. Nous sommes vraiment en deuil », a appris à l’Agence France-Presse son neveu Mohamed Traoré. Les causes du décès n’ont pas été dévoilées, alors que l’ancien général qui, condamné à mort à deux reprises après sa chute, avait dit être, en tant que militaire, « préparé à l’idée de ne pas mourir dans son lit ».

Moussa Traoré de putschiste à dictateur
Moussa Traoré, né le 25 septembre 1936 à Sébétou dans la région de Kayes n’était qu’un lieutenant-instructeur à l’école militaire de Kati (à 20 km au nord de Bamako) lorsqu’il prend le pouvoir par un coup d’État le 19 novembre 1968, renversant le président Modibo Keïta, au pouvoir depuis l’indépendance en 1960. Il était devenu président de la République un an plus tard et aura exercé un pouvoir quasiment sans partage pendant plus de 22 ans avant d’être renversé par un coup d’État militaire d’une partie de l’armée dirigée par Amadou Toumani Touré, le 26 mars 1991.

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :