Sidya Touré: «nous n’avons pas besoin d’être achetés pour aller dans la rue…»

Spread the love
Après avoir mobilisé du monde dans les rues de Conakry ce jeudi, 07 novembre 2019, les leaders du FNDC ont livré des message à l’endroit de leurs militants et sympathisants sur l’esplanade du stade du 28 septembre.  Sidya Touré, président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), n’a pas manqué de piques à l’endroits du pouvoir.

«Nous sommes sortis pour donner la preuve que nous n’avons pas besoin d’être achetés pour aller dans la rue pour donner notre opinion. Nous sommes sortis pour monter qu’on n’a pas besoin de réquisitionner, on n’a pas besoin de donner de l’argent aux chefs de quartier, pas besoin de se mettre aux carrefours  pour distribuer l’argent», lance-t-il, faisant allusion au partisans du pouvoir mobilisé eux-aussi la semaine dernière pour accueillir le chef de l’Etat.
« Nous avons dit au guinéens, sortez pour démontrer que nous sommes complètement opposés à un troisième mandat pour Alpha Condé. Et vous venez de le prouver, nous sommes fièrs de ce que vous venez de réaliser»  se réjouit le président de l’UFR.
Le président de l’UFR a aussi exigé la libération des « détenus politiques »  « Nous exigeons la libération immédiate de nos camarades. Libérez-les. Les responsables du FNDC sont encore en prison, parce qu’on les a kidnappés dans leurs domiciles respectifs», mentionne l’opposant.
A noter que le FNDC compte organiser une autre marche le 24 novembre de l’aéroport au palais du peuple.
Souleymane Bah pour Guinee114.com
scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :