Publicités

Troisième mandat: le président Malien apporte son soutien à Alpha Condé

IBK-alpha.jpg
Spread the love

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita, vient d’apporter de l’eau au moulin de son «frère» Alpha Condé, soupçonné en Guinée de vouloir changer la constitution dans le seul but de s’éterniser au pouvoir.

Dans un numéro spécial des GG enregistré il y a quelques jours dans le palais Koulouba à Bamako et diffusé ce mercredi, 08 janvier 2020 chez nos confrères d’espace FM, le président du Mali n’est pas passé par mille chemins lorsqu’il a été emmené à se prononcer sur le projet de changement de constitution en débat en Guinée.

IBK dit d’abord qu’il ne croit pas que la réforme constitutionnelle voulue par Alpha condé vise un troisième mandat. Mais plus loin, il déclare : «Même si la réforme constitutionnelle permettait cela, quel crime y aurait là ?»

Mais l’actuelle constitutionnelle ne lui permet pas cela, relance un des animateurs. «Et si la nouvelle constitution qui vient lui permet ? Ce n’est pas la volonté du peuple guinéen qui doit compter ?», Répond le président IBK.

Selon Ibrahim Boubacar Keita, «le peuple de Guinée, comme tout autre peuple, a droit qu’on respecte sa volonté».   

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

Publicités
scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :