Unité nationale: le coran lu par des femmes pour implorer la grâce divine

Spread the love

L’Association pour la Formation, l’Insertion, la Réinsertion et le Développement en Guinée (AFIRDEG) a organisé une cérémonie de lecture du Saint Coran pour la sauvegarde de la paix et l’unité nationale ce vendredi, 06 décembre 2019, à la grande Mosquée Fayçal.

L’occasion a été mise à profit pour véhiculer des messages de paix et de solidarité entre les femmes de Guinée.
Après la lecture, l’imploration et la bénédiction pour la cohésion sociale et l’unité nationale, par les femmes, la présidente de l’association, Madame Martine, a rappelé que la vocation de sa structure est d’aider les jeunes guinéens pour leur insertion socio-économique. Mais avec la situation actuelle du pays et ses corollaires de violences, l’association privilégie la sensibilisation des femmes pour que celles-ci s’impliquent davantage dans la promotion de la paix à travers des prières et des bénédictions.

La femme, baromètre de la société, a un rôle important à jouer en période de crise.  « Ce sont les femmes qui mettent les enfants au monde, qui font tout à la maison… Quand elles parlent à leurs époux ou à leurs enfants, je pense qu’elles seront entendues. Quand il y a la paix, c’est ce qui est bon et cette paix ne pourrait être obtenue sans l’implication des femmes », mentionne la présidente de l’ONG.

Alpha Amadou Diallo

scroll to top
%d blogueurs aiment cette page :